Le tabagisme passif affecterait plus les hommes